cropped-Anne-velo.jpg

Souvenir de la Guerre d’Algérie

http://www.annelebreton.fr/souvenir-de-la-guerre-dalgerie/

Posted on 19 mars 2013 by alebreton

 IMG-20130319-00796-300x225.jpg

« 50 ans plus tard, il était temps de se souvenir de la Guerre d’Algérie et de la nommer pour ce qu’elle a été : une guerre.

Je sais qu’il y a polémique sur le choix du jour, et qu’après la signature des accords d’Evian, la guerre n’était pas terminée, mais mieux vaut quelque chose, bien tard, que rien du tout.

Je fais moi-même partie de ces nombreux Français qui ont un lien invisible avec l’Algérie. Mon père y est resté presque deux ans comme jeune lieutenant de Harka. Il n’en a jamais beaucoup parlé, il disait que l’Algérie était magnifique. Il y a des photos de lui à cheval. Il savait que tous « ses » harkis avaient été tués après son départ.

Donc aujourd’hui je suis allée à la cérémonie du souvenir à la Mairie du XIème, pour la mémoire, pour notre histoire, pour mon père ».

Les commentaires sur le blog d'Anne Lebreton suite à son article

1.   HenrietteDicastelli on 27 mars 2013 at 8 h 31 min said:

Je n’arrive pas à comprendre mais j’ai comme l’impression que vous éprouvez un certain plaisir à parler des harkis.Je ne sais pas si l’histoire le dira un jour et avouera que le malheur de toute la colonie de PN estimée à l’époque à 1 million de personnes, trouvera son explication dans ce sinistre qualificatif qui ne peut , et en aucune manière, sonner différemment que son synonyme : collabos.
Ces gens sont à l’origine de notre exode, à l’origine des massacres de leurs frères de sang , à l’origine de la rumeur lâchée par ces valets de l’autre sinistre organisation : OAS ……bref, sans ces gens , nous aurions gardé nos demeures et nos biens , là-bas, au pays du soleil et de l’amour, auprès des Algériens que nous n’avons jamais su ou voulu comprendre.
Je suis de ceux qui , par milliers d’entre nous PN, effectuons annuellement un pèlerinage dans nos quartiers d’enfance, là-bas en Algérie, et je vous assure qu’il faudrait avoir un cœur bien accroché pour résister à la chaleur de l’accueil qui nous est réservé une fois la mer traversée.
Les Algériens sont un un peuple magnifique , les harkis et l’OAS ont été la souillure qui a empesté nos relations avec un peuple qui a tourné la page dès le 19 Mars 1962 alors que certains parmi nous, ceux qui ont la conscience agitée suite aux crimes, continuent à brasser de l’air comme s’ils allaient remonter dans le temps. Ceux là nous ont roulés une fois , il ne nous auront jamais une 2° fois.
Au bon entendeur salut !
Vive la France
Vive l’amour et la fraternité avec les Algériens
et, que vivent les retrouvailles entres les PN et les Algériens.

  §  alebreton on 27 mars 2013 at 9 h 00 min said:

Rien n’est simple ni maintenant, ni alors.
Mon intention n’est pas de faire d’éloge d’un groupe ou d’un autre mais de témoigner d’une expérience assez personnelle que je partage avec beaucoup de gens, et d’exprimer un lien un peu particulier que j’ai indirectement avec l’Algérie, dans un souhait de reconnaissance de l’histoire et de réconciliation.

Tag(s) : #Associations