Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

image002.png

Alençon : La stèle Locussol à nouveau restaurée

[http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-La-stele-Locussol-a-nouveau-restauree-_61001-avd-20130228-64663332_actuLocale.Htm]
et/ou
[http://www.ouest-france.fr/actu/tram-Brest-detail_-Alencon.-La-stele-d-Alfred-Locussol-vandalisee-deux-fois-restauree-trois-fois_40772-2168429_actu.Htm]

130228123733448_35_000_apx_470_.jpg

Le texte a été directement gravé dans la pierre - Ouest-France

image006.jpgLa cérémonie avait été célébrée pour le 50e anniversaire
de la mort de Locussol, le 6 octobre 2012 - Ouest-France

image008.jpgDeux fois, la plaque a été démolie. - Ouest-France

Elle a été vandalisée deux fois. Cette fois, le texte dédié à sa mémoire a été gravé dans la stèle.

Le 6 octobre 2012, une stèle avec une plaque était installée, avenue Wilson, à l'endroit même où Alfred Locussol, fonctionnaire de l'État et partisan de l'Algérie indépendante, avait été assassiné le 3 janvier 1962 par l'OAS. Cinquante ans plus tard, il s'agissait d'honorer la mémoire de quelqu'un qui « avait oeuvré pour effacer les injustices de la colonisation et en finir avec une guerre perdue d'avance ».

Quelques jours plus tard, la plaque était vandalisée. Le collectif à l'origine de cette démarche était indigné mais décidait de ne pas baisser les bras. Une nouvelle plaque était installée mais, en début de cette année, juste avant la date anniversaire de la mort de Locussol, elle était à nouveau arrachée. Pas question pour autant pour le collectif de renoncer à honorer sa mémoire.

La mairie a porté plainte et a décidé de restaurer la stèle en y gravant directement le texte dédié à Locussol. « On souhaite que le ou les gens qui ont fait ça comprennent que l'histoire est là, les faits sont là et que la pose de cette stèle est importante pour nous, pour la famille de Locussol, dit-on du côté de la municipalité. Si des personnes ne sont pas d'accord avec cette démarche, qu'elles aient au moins le courage de venir en discuter avec nous. »

Commentaire de Jean-François GAVOURY

Paris, 23 mars 2013.

Je découvre aujourd’hui, sur le site Internet du journal Ouest France, un article paru le 28 février, relatif à la restauration de la stèle érigée le 6 octobre dernier à la mémoire de M. Alfred Locussol, assassiné à Alençon en janvier 1962 par des tueurs à la solde de l'OAS.

Hommage soit rendu à la municipalité et aux associations qui, localement, entendent perpétuer le souvenir de ce fonctionnaire, y compris contre ceux qui, cinquante ans après, voudraient pouvoir l’effacer comme s’ils avaient du mal à assumer le si lourd bilan de leurs victimes sans défense !

Jean-François Gavoury

Président de l'Association nationale

pour la protection de la mémoire

des victimes de l’OAS (ANPROMEVO)

Tag(s) : #Associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :