Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  0-les-50-ans-de-la-fin-de-la-guerre-d-algerie

http://tempsreel.nouvelobs.com/les-50-ans-de-la-fin-de-la-guerre-d-algerie/20120319.OBS4081/occulter-les-accords-d-evian-c-est-occulter-une-partie-de-l-histoire.html

"Occulter les accords d'Evian, c'est occulter une partie de l'Histoire"

 3283514.jpg

Arrivée en fin de matinée de la délégation algérienne à l'Hôtel du Parc pour la signature des Accords d'Evian sur le Cessez-Le-Feu entre le GPRA et la France, le 17 mars 1962 à Evian. (de G à D) Taïeb Bouhlarouf, Saad Dahlab, Mohamed Ben Yahia, Belkacem Krim, Mostefa Ben Aouda, Reda Malek, Lakhdar Ben Tobbal, M'hamed Yazid et Chouki Mostefai.  (AFP)

Les "accords d'Evian" ont été approuvés par 90 % des Français en France métropolitaine lors du référendum du 8 avril 1962. Négliger le 50ème anniversaire de ce fait historique signifie négliger un pan de l'Histoire contemporaine de la France et faire fi de la volonté de 90% de la population française de l'époque.

"L'incompréhension du présent naît fatalement de l'ignorance du passé... Peut-être serait-ce un bienfait, pour un vieux peuple, de savoir plus facilement oublier : car le souvenir brouille parfois l'image du présent et l'homme, avant tout, a besoin de s'adapter au neuf", disait l'historien Marc Bloch.

Pour sa part, Chateaubriand était plus percutant encore quand il disait "quand un peuple ne peut plus rester ce qu'il fut, le premier symptôme de sa maladie, c'est la haine du passé". Plus doux est Albert Camus quand il concède qu'il est bon qu'une nation soit assez forte de tradition et d'honneur pour trouver le courage de dénoncer ses propres erreurs."

Avoir la "haine du passé", ou "le courage de dénoncer ses propres erreurs", c'est à la France de choisir non pas seulement devant le peuple algérien, qu'elle a colonisé pendant cent trente-deux ans, à cause "d`un coup d'éventail", mais d'abord et avant tout devant ses enfants qui sont appelés à faire face aux Algériens de leur génération dans les années à venir et devant le monde, car la France reste supposée la nation des "Droits de l'Homme et du Citoyen ".

Est-ce vraiment le rôle des Algériens de rappeler aux Français que pour le Maréchal Foch : "Un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir. "

"L'optimisme est la foi des Révolutions ", est une assertion de Jacques Bainville, que les Algériens partagent, car sans optimisme le 1er Novembre n'aurait jamais eu lieu. L'optimisme est un trait inné de la jeunesse et de la Révolution. Cependant, occulter les Accords d'Evian, c'est occulter une partie de l'Histoire et mettre en péril l'optimisme pour l'avenir.

Nacer Boudiaf

  Mais le 8 avril 2011 nous mettions en ligne un article que nous tenons à vous rappeler, vous pourrez le consulter en cliquant sur le lien ci-dessous :

http://dandelotmije.over-blog.com/article-les-personnalites-de-toutes-tendances-politiques-favorables-a-la-commemoration-du-19-mars-1962-aujourd-hui-fran-ois-hollande-et-un-article-de-la-ldh-de-toulon-71260456.html

 

 

Tag(s) : #Associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :