130x130 155155

Yves Piveteau.

head_title.jpg

  http://www.centre-presse.fr/article-314276-on-avait-droit-de-vie-et-de-mort-sur-toute-la-population.html

On m'a souvent demandé d'intervenir dans les écoles sur la guerre d'Algérie, mais non..., soupire ce presque octogénaire né à Thézac, en Charente-Maritime, porte-drapeaux de son association d'anciens combattants. A la retraite, cet ancien chauffeur livreur (de laiterie puis de messagerie), établi à Poitiers depuis 1969 se souvient trop bien de ses 26 mois sous les drapeaux, débutés le 3 septembre 1956.
« A 20 ans, j'étais ouvrier agricole chez mon grand-père. J'ai fait mes classes au 126e RI (régiment d'infanterie) à Angoulême mais ce régiment a été transformé pour devenir le 16e RIC (régiment d'infanterie coloniale) et le 4 janvier suivant, je débarquais d'un bateau suédois à Libreville, en Algérie. J'ai été transféré au 4e bataillon de la 2e demi-brigade de chasseurs à pied, basé à El-Ancer ». Les missions se suivent. « Après 15 jours de combat, j'ai perdu 11 kg. Un jour, notre patrouille est partie à 15 et revenue avec seulement 5 hommes valides. Les autres avaient été tués ou blessés. » Il tombe malade. Une pneumonie atypique, mal diagnostiquée. Après sa convalescence, il se retrouve à Biskra, au sein de la PMS (police militaire spéciale).

"Une boucherie"

« On avait droit de vie et de mort sur toute la population », indique-t-il. Les locaux dont il avait la garde comprenaient une salle électrique et une salle d'eau... utilisées pour la torture. Un jour, suite à la mort d'un soldat, des représailles - « comme les Allemands » - sont décidées. Dix personnes sont extraites de la prison... Il fait partie du peloton d'exécution. « Une boucherie », lance-t-il...
A nouveau malade (typhoïde, plus jaunisse), il finit pour revenir chez lui en permission. Sa pneumonie revenant, il termine à l'hôpital de la marine de Rochefort. Son mauvais état de santé lui vaut d'être démobilisé mais aussi d'être pensionné de guerre (à 10% d'invalidité).

 

Recueillis par Stéphane Delannoy

 

Tag(s) : #Associations