Parmi les 6  oubliés sur le mémorial départemental de la Haute-Savoie figure images1-copie-1Roger FAVRET des HOUCHES.

Blessé grièvement en 1958 puis renvoyé dans ses foyers, il décède en janvier 1960.

55 ans après les ronds de cuirs de l’administration sont toujours aussi « imperméables » puisqu’il faudra aller au tribunal pour obtenir sa mention

« Mort pour la France »

Aidez-moi à rétablir cette injustice – Partager avec vos amis le POWERPOINT ci-joint :

Mettez-vous en plein écran en cliquant sur le dernier signe à droite sur le POWERPOINT ci-dessous :

 

(PS) La honte, alors que sur le Mémorial quai Branly certains noms défilent et qui ne sont en aucun cas "MORTS POUR LA FRANCE" MD.
Tag(s) : #Associations