Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  88024680_o.jpg

Interviews en longueur de Laurent Laot, Yvon Cuzon et Jean Miossec. Ils témoignent sur l'importance de "libérer la parole" des appelés de la guerre d'Algérie.

A partir de 11'51'' jusqu'à 21'21'' Yvon Cuzon qui est arrivé dans l'Algérie indépendante, après le 5 juillet 1962, dans un hôpital d'Oran a vu passer de nombreux morts d'appelés français victimes principalement d'accidents suite à des "beuveries du samedi soir" des camions qui tombaient dans les ravins (pire qu'à Palestro, dit-il) à des problèmes psychologiques qui ont conduit certains appelés au suicide, d'autres refusaient de se soigner et en sont morts... Yvon Cuzon a donc vu des cadavres "sans raison" mais officiellement "Morts pour la France".

A ceux qui nous parlent sans arrêts des 534 victimes d'appelés d'après le 19 mars, accusant, sans preuves, le FLN, voilà quelques éléments de réponses.

 

Tag(s) : #Associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :