L’amère patrie !

 2cd8b520

J’ai eu l’occasion de visionner par postcast, ce « documentaire » diffusé lundi 11 septembre sur FR 3. Le sujet, l’exode des Pieds Noirs, après la fin de la guerre d’Algérie, a été traité à plusieurs reprises en ce cinquantième anniversaire du cessez-le-feu.

Un épisode douloureux du colonialisme ? Certainement ! Mais le colonialisme, lui-même, la situation faite aux Algériens pendant les 132 ans où la France a exercé son pouvoir l’était à coup sûr bien plus ! On n’oubliera pas non plus le sort réservé aux appelés du contingent dans une guerre anachronique, injuste et sans issue. Mais là c’est silence radio ! Il est des choix révélateurs !

Revenons à ce prétendu documentaire. La façon dont est traitée l’affaire de la rue d’Isly est significative. Ce 26 mars 1962, soit une semaine après la signature des Accords d’Evian, les habitants de Bab El Oued sont appelés par l’OAS à manifester…. contre ces accords et contre le cessez-le-feu auquel ils ont conduit. Il s’agit ni plus ni moins que de continuer la guerre qui dure depuis plus de sept ans !  Etant sur le terrain le 19 mars 1962, à Géryville plus précisément, une sous-préfecture au sud est d’Oran, j’ai vécu le même refus de la part de Pieds Noirs incorporés dans mon unité !

Ces faits et leur interprétation éclairent sur le niveau de connaissance et de compréhension de ceux qui produisent ce genre de film.

On voit défiler des témoins à charge. On peut effectivement adresser des reproches aux gouvernements qui se sont succédé depuis le début de l’insurrection, avec Guy Mollet et le vote des pouvoirs spéciaux, l’envoi du contingent en Algérie, le rappel de ceux qui ont fini leur service militaire…

De Gaulle n’est pas en reste sous l’autorité duquel la guerre se poursuit pendant presque quatre ans, soit plus que sous les gouvernements qui l’ont précédé. L’erreur est ici qui consiste à croire et laisser croire que le recours à la force armée règlera le problème.

La suite on la connaît et on ne peut pas dire qu’on a préparé les Européens qui vivaient en Algérie au dénouement que l’on sait. Quelques mois encore avant l’indépendance on pouvait voir sur la jetée du port d’Oran l’inscription en grosses lettres « ICI LA FRANCE » !

Je ne suis en rien responsable des conditions dans lesquelles ont été accueillis les Pieds Noirs qui sont rentrés en métropole après le 19 mars 1962. Par contre je revendique mon engagement pour la paix en Algérie et ipso facto pour son indépendance.

Comment régler les rapports entre les communautés ? Il me semble que ceux qui avaient prévalu au temps du colonialisme, et notamment pendant les sept ans et demi de guerre, avaient largement hypothéqué l’avenir. Les dernières semaines avaient encore aggravé les choses.

Parmi les témoins à charge, il en est qui ne manquent pas d’aplomb. C’est le cas d’Afflelou dont la réussite professionnelle fait un surhomme ! Il était déjà au-dessus du lot en Algérie, il le reste quand il arrive en France. Et pour lui il n’y a pas de nuance : les Pieds Noirs étaient tous pour l’OAS ! Si c’était le cas, ça ne les rendrait pas sympathiques à mes yeux !

Parce que l’OAS c’était une organisation fasciste et criminelle ! Mais les auteurs du pseudo documentaire ne s’arrêtent pas à ce détail. Il s’agit de nous apitoyer sur le sort des rapatriés et ce faisant de nous faire avaler toute l’idéologie colonialiste !

Ça peut servir pour la Syrie, l’Iran, comme ça a servi pour la Libye, comme ça sert pour Israël avec la Palestine !

D’ailleurs les producteurs du film « L’amère patrie » sont en concordance avec les décorations prestigieuses attribuées à divers militaires, partisans de l’Algérie française, activistes de l’OAS et du putsch de 1961, par divers gouvernements. Sans compter leur reconstitution de carrière pour éponger leur absentéisme pendant qu’ils étaient dans la clandestinité !

Et il paraît qu’il y avait des historiens comme conseillers techniques pour la réalisation du film ! Je n’aurais pas cru !

  

Jacques Cros

Si vous souhaitez voir ce documentaire "partisan" cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.pluzz.fr/l-amere-patrie-2012-09-10-23h10.html

Tag(s) : #Associations