i61511860__szw565h2600__jpg.jpg

Notre sénateur maire contre le 19 mars !

Le 8 novembre 2012  le sénat a confirmé, par 181 POUR  et 155 CONTRE  la loi du 22 janvier 2002 adoptée par la chambre des députés.

Cette loi institue le 19 mars comme Journée officielle des morts de la Guerre d’Algérie et des combats de Tunisie et du Maroc.

Naturellement tout ce qu’il y a de nostalgérique dans notre pays a ferraillé pour empêcher que cette loi soit promulguée. Eh oui, la paix engagée par les accords d’Evian, cela les indispose. Il eut sans doute fallu continuer la guerre jusqu’à la fin des temps et même au-delà si nécessaire !

La dernière opération en date a été de saisir le Conseil Constitutionnel pour contester la légitimité de la loi sur le 19 mars. Parmi les signataires de la saisine on trouve Raymond Couderc, sénateur maire de Béziers. Connaissant l’idéologie de cet élu nous n’en sommes pas surpris !

Ces signataires ont été déboutés, le Conseil Constitutionnel a, dans sa séance du 29 novembre, considéré que les dispositions contenues dans la loi adoptée ne méconnaissent aucune exigence constitutionnelle.

C’est donc une victoire pour tous les anticolonialistes et parmi eux les anciens d’Algérie qui, mieux que personne sans doute, savent ce qu’a été cette guerre anachronique, injuste et sans autre issue que l’indépendance d’un pays jusque là, pour leur malheur, considéré comme français !

19_mars_et_Paix.jpg

Jacques Cros

 

Tag(s) : #Associations