DSC1419-638x423.jpg
« Des Bourguignons d’aujourd’hui et l’Algérie de 1954 à 1962 »

Le documentaire « A chacun son Algérie » sera projeté pendant le « Mois du documentaire » en Saône-et-Loire, samedi 23 novembre, à 17h salle des fêtes de 71-Rully

Luc Thiébaut

« A chacun son Algérie »

 

Conception : Caroline Philibert, Luc Thiébaut

Images:  Eric Paul

Montage : Caroline Philibert

Production et distribution :

La Maison de la Méditerranée, Dijon

Sujet : témoignages croisés

Public:  tout public

Durée du film : 55 minutes

50 ans après l’indépendance de l’Algérie, proclamée en 1962, les plaies sont encore vives pour ceux qui ont été mêlés, d’une manière ou d’une autre, aux sept années de guerre qui l’ont précédée. Le silence a pesé comme une chape de plomb sur ce que le gouvernement appelait alors «les événements d’Algérie». Et pour des millions de personnes concernées, l’histoire de cette période est encore difficile à dire et à vivre.

Dans chaque commune, dans chaque département, des gens se côtoient sans rien savoir des histoires d’autres, pourtant mêlés à la même « Histoire ». Pour tous il s'agit de vivre aujourd'hui et demain avec des mémoires conflictuelles.

Le film est réalisé à partir de témoignages d’aujourd’hui sur l’Algérie de 1954 à 1962. Les témoins habitent tous la même ville, Dijon. Ils sont algériens ou français, ou les deux à la fois. Ils étaient pied noirs, militaires, combattants du FLN, harkis, pacifistes, petits paysans que la guerre a broyés, … et souffrent  encore d’une histoire qui les écartèle. Beaucoup ont accepté de parler pour raconter enfin ce que leurs enfants et petits-enfants ne savent pas.

Nous avons rassemblé ces témoignages, une parole rebondissant sur une autre, traitant des raisons de cette guerre, des combats en Algérie et en métropole, du départ et de l’arrivée en métropole.

«J’ai regardé avec intérêt et émotion "A chacun son Algérie" qui a réussi à faire entendre une parole rare et diverse.» Leila Sebbar, écrivain

 

"C'est un remarquable document, clair, bien construit et très émouvant par la qualité des témoignages. Il n'est pas facile de traiter ce sujet avec un tel recul, une telle objectivité, et pour tout dire avec une telle considération pour tous les acteurs de ce drame" Yves Charbit

 

"Ce film est magnifique parce les gens ont tous parlé, de quelque bord qu’ils soient … il y a une espèce d’équilibre, et c’est très émouvant " Claude-Marie Trémois (revue Esprit).

 

Merci de cliquer sur le lien ci-dessous pour visualiser un petit extrait du documentaire :

 

http://www.carolinephilibert.fr/filmogene/Algerie.html 

DSC1420-638x423.jpg 

Tag(s) : #Associations