Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

arton691-58eab-copie-1.jpg

* Ce qu'il convient de retenir cependant : rejets de deux motions déposées par des sénateurs UMP.

* Une fois de plus aucun orateur n'a parlé des victimes de l'OAS. Ce sigle OAS est-il tabou au Sénat ? 

* Poursuite éventuelle des débats (mais ce n'est pas très clair sur le Site du Sénat) cet après-midi à 16 h ??? et la date du 20 novembre est aussi annoncée ???

* Nous attendons la vidéo des débats de ce matin.

* LA SEULE PRISE DE PAROLE

DU MINISTRE DELEGUE

AUX ANCIENS COMBATTANTS

KADER ARIF

ET CELA NE VA PAS FAIRE PLAISIR

A CERTAINS DE MES AMIS

M. Kader Arif, ministre délégué auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants. - Je n'avais pas prévu d'intervenir puisque j'ai promis ni ingérence ni interférence dans le travail parlementaire. Mon histoire personnelle aurait pu me conduire à parler avec passion. Je m'y refuse, en tant que ministre et dans ma conception de la citoyenneté.

Le président de la République va se rendre en Algérie ? Ce n'est pas la première fois. Je l'y ai accompagné lorsqu'il occupait d'autres fonctions, et François Hollande a fait savoir que la position de la France ne serait pas celle de la repentance. (Applaudissements à droite)

Pourquoi le Gouvernement a-t-il permis la poursuite du débat aujourd'hui ? Pour pouvoir trouver une majorité sur d'autres textes ? Pas du tout : si nous n'avions pas changé la date, je n'aurais pu me rendre à Fréjus le 20 novembre pour le transfert des cendres du général Bigeard.

Donc, je rappelle la sagesse du Gouvernement sur ce texte. (Applaudissements sur les bancs socialistes et divers bancs à droite)

Fin de citation.

 Que ne ferions-nous pas pour le tortionnaire Bigeard ? (Michel Dandelot) 

 

 Chers amis nous vous tiendrons au courant le plus complètement et rapidement possible... dès que nous aurons de nouvelles informations à notre disposition.



  

Victimes de la guerre d'Algérie

Le Sénat poursuit l'examen du texte faisant du 19 mars la journée nationale du souvenir des victimes de la guerre

 

Le Sénat poursuit le jeudi 8 novembre à 9h45, l'examen de la proposition de loi adoptée par l'Assemblée nationale relative à la reconnaissance du 19 mars comme journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

 

Le Sénat a rejeté :

- la motion n° 4, présentée par Mme Joëlle GARRIAUD-MAYLAM tendant à opposer l'exception d'irrecevabilité à la proposition de loi.

Pour : 160

Contre : 180

- la motion n° 1 rect, présentée par M. Marcel CLÉACH et plusieurs de ses collègues tendant à opposer la question préalable à la proposition de loi.

Pour : 157

Contre : 183

 

Proposition de loi relative à la reconnaissance du 19 mars comme journée nationale du souvenir de la guerre d'Algérie - scrutins

Première lecture

8 novembre 2012

  nSur la motion n° 4, présentée par Mme Joëlle GARRIAUD-MAYLAM tendant à opposer l'exception d'irrecevabilité à la proposition de loi, adoptée par l'Assemblée nationale, relative à la reconnaissance du 19 mars comme journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc (rejet)

 

Sc Sur la motion n° 1 rectifié, présentée par M. Marcel CLÉACH et plusieurs de ses collègues, tendant à opposer la question préalable à la proposition de loi, adoptée par l'Assemblée nationale, relative à la reconnaissance du 19 mars comme journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc (rejet)

 


Tag(s) : #Associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :