Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FNACA Dijon

Une délégation côte-d’orienne à Bastia

Dijon.jpg

La Côte-d’Or était au 30e congrès national de la ­FNACA qui, pour la première fois, se tenait sur l’île de beauté, à Bastia. Près de mille délégués et observateurs participaient à cette importante réunion, en cette année du cinquantième anniversaire du cessez-le-feu de la guerre d’Algérie.

Sept délégués côte-d’oriens étaient présents dans les différentes ­commissions : Jean-Louis ­Nageotte, qui a été réélu membre du comité national et membre de la commission juridique ; Jean Lécrigny, qui a été réélu vice-président national responsable de la région Bourgogne - Franche-Comté et également président du ­conseil d’administration du journal L’Ancien d’Algérie ; Monique Nocus (“veuves”) ; Michel Gillant (“vie des comités”) ; Jean-Louis Bourgeois (“mémoire”) ; Jean Debeil (“finances”) ; Jean Maestroni (“journal”).

Kader Arif, ministre délégué aux Anciens Combattants, a adressé un message rempli d’espoir en direction du monde combattant avec, notamment, l’attribution de la carte du combattant pour cent vingt jours. Avant lui, les parlementaires Guy Fischer, François Rochebloine et Alain Néri avaient assuré leur soutien lors des prochaines discussions budgétaires.

 

FNACA Autun

 2012 a été une année commémorative

AUTUN.jpg

Un point sur les effectifs a aussi été réalisé lors de cette assemblée générale.

A gauche sur la photo Rémy Rebeyrotte maire d'Autun fervent défenseur du 19 mars 1962. La Ville d'Autun a toujours refusé d'organiser la cérémonie du 5 décembre (Légende ajoutée)

 Photo M. S. (CLP)

L’assemblée générale du Comité de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie d’Autun demeure pour les membres, l’une des occasions pour se retrouver. L’assistance présente mercredi à la salle Jacques-Gobetti de l’Hexagone en est la preuve.

Après avoir adressé un salut amical et fraternel à la centaine de personnes, Robert André pouvait donner lecture de son rapport moral et d’activités. Bien entendu, le 50e anniversaire du Cessez-le-feu en Algérie a longuement été évoqué au cours de cette assemblée. Le président André est revenu sur les événements organisés pour commémorer cette date importante. On citera la conférence très appréciée du Cercle civique et culturel de l’Autunois, présidé par Bernard Morot-Gaudry, et qui s’est déroulée dans un « climat serein » selon Robert André. Les cérémonies du 19-Mars, toujours bien fréquentées à Autun et dans l’Autunois, avaient aussi donné lieu à la plantation de l’arbre du 50e anniversaire au plan d’eau du Vallon.

Le bureau recrute

Par ailleurs, Robert André a aussi lancé un appel en direction des bonnes volontés, invitées à renforcer l’équipe du bureau, « il nous est nécessaire d’avoir un petit coup de main de temps en temps, pour continuer à faire les choses », a déclaré le président de la Fnaca d’Autun. D’ailleurs cette aide serait la bienvenue si l’association décide d’accueillir le congrès départemental en 2013. « Nous serons à vos côtés si vous décidez de l’accueillir », a répondu pour sa part Rémy Rebeyrotte, maire d’Autun. Ce dernier a également salué la conférence du CCCA, « cela restera comme un moment important. Vous avez eu un sacré culot. C’était un bel exemple de réussite en terme de transmission du devoir de mémoire », a déclaré le maire d’Autun rappelant au passage que le 19-Mars reste à Autun, un « moment clé pour le recueillement ». « Continuez par la constance, la dignité et en étant de plus en plus présents aux monuments aux morts à œuvrer pour le devoir de mémoire », concluait Rémy Rebeyrotte.

 

 

Tag(s) : #Associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :