Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

tracts.jpg

Regardez bien cette photo, vous ne rêvez pas, non ce n’est pas une manifestation syndicale ou politique, elle a bien été prise au Mémorial National quai Branly aujourd'hui 5 décembre 2012, ces «étranges» anciens combattants rendent un hommage «honteux» aux victimes de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie en lançant des tracts sur le ministre délégué aux anciens combattants… et pourtant ils n’ont pas tout perdu, parce que de sources officielles nous apprenons que la date du 5 décembre ne serait pas abrogée… 2 dates pour rendre hommage aux victimes d’AFN et même 3 si l’on ajoute l’hommage aux harkis le 25 septembre : la sénatrice EELV Esther Benbassa a raison lorsqu’elle dit : «Si vous n’avez pas de pain vous avez au moins des commémorations»... Alors, dans ce cas, rien d'étonnant si certains cherchent à supprimer des commémorations... et ne conserver que le 8 mai, le 14 juillet et le 11 novembre... Il est à craindre que cela se réalisera lorsque les anciens combattants de la 3e génération du feu auront disparu...

Enfin c'est mon avis personnel.

Michel Dandelot 

 Pour votre information l'article de l'UNC si vous le souhaitez...

fleche003d

http://www.unc.fr/

5-Décembre : Hommage et tracts

au Quai Branly

Mercredi 5 décembre, Kader Arif, ministre délégué auprès du ministre de la Défense, en charge des Anciens combattants, a présidé la cérémonie nationale d'hommage aux victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie, devant le mémorial des morts en Afrique du Nord, quai Branly à Paris (7e).
Après la revue des troupes par le général Charpentier, gouverneur militaire de Paris, le ministre a déposé une gerbe avant de procéder à des remises de décorations, médailles militaires et ordre national du Mérite, à des anciens combattants d'Afrique du Nord. L'UNC était représentée à cette cérémonie par Jean Kervizic, président général, Gérard Colliot, vice-président national, Denise Darricau, représentant les veuves de guerre et d'anciens combattants, et Lucien Bayle, membre du conseil d'administration. A leurs côtés, de très nombreux présidents de section de Paris et la petite couronne avaient fait le déplacement, ainsi que les drapeaux. Opposée à la récente adoption de la loi 19 mars par le Parlement, l'UNC avait appelé à ses adhérents à se mobiliser fortement pour montrer leur attachement à la date du 5-Décembre comme journée d'hommage aux victimes de la guerre d'Algérie et des combats en Afrique du Nord.
A l'issue de la cérémonie, après le Chant des Africains interprété par le Chœur de l'Armée française, des tracts hostiles au 19 mars ont d'ailleurs été lancés au passage du ministre délégué venu saluer l'assistance, par les membres de diverses associations patriotiques et d'anciens combattants.

 

 

 

Tag(s) : #Associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :