Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

11-novembre-anciens-combattants-434501-jpg_290848.jpg

http://www.lepoint.fr/societe/11-novembre-des-anciens-combattants-opposes-a-un-memorial-day-a-l-americaine-11-11-2011-1395177_23.php 

SOURCE AFP.

Le président de la plus grande association française d'anciens combattants de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie s'est dit, farouchement opposé à l'idée d'une journée unique de commémoration de toutes les guerres, sous-entendue, selon lui, dans le message du président Nicolas Sarkozy pour le 11 Novembre. "Nous sommes absolument contre", a déclaré le président de la FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie) Guy Darmanin. "Il y a différents conflits qu'il faut respecter, des dates historiques qu'il faut respecter. Le monde combattant dans sa totalité (...) n'est pas favorable à ce qu'il n'y ait qu'une journée du souvenir en France et que tous les conflits ne soient pas commémorés."

Pour le dernier 11 Novembre de son quinquennat, Nicolas Sarkozy a fait un nouveau pas vers un Memorial Day à l'américaine en annonçant, dans un message pour cet anniversaire, que tous ceux qui sont morts pour la France seront désormais associés à l'hommage solennel de la nation ce jour-là. Nicolas Sarkozy ne dit pas que les autres journées de commémoration disparaîtront, a concédé Guy Darmanin, mais "c'est en arrière-pensée". "Comme l'opposition est farouche, le président de la République y va à petits pas. Nous, on dit que c'est très tôt. Cela viendra un jour peut-être, mais c'est trop tôt. Cela heurte le monde combattant", a considéré le président de la FNACA, qui dit être la plus grande association française d'anciens combattants avec 350 000 adhérents.

Ainsi, les anciens de la Seconde Guerre mondiale sont "heurtés par le fait que leur guerre à eux (...), leurs sacrifices pour une France libre, que leur date du 8 mai 1945 soit effacée de l'histoire de France", a ajouté M. Darmanin, ancien sergent du contingent pendant la guerre d'Algérie. La FNACA, association de vétérans d'Afrique du Nord, est aussi attachée à la date du 19 mars 1962, celle du cessez-le-feu dans la guerre d'Algérie, a précisé M. Darmanin et pour l’abrogation du 5 décembre date sans référence historique concernant la guerre d’Algérie.

N'enterrons pas

la page de nos Poilus.

Par Chantal Dupille

20081111_StJulien-expo-poilus_3145.jpg 

Verdun

http://no-war.over-blog.com/article-les-poilus-dossier-pas-de-commemoration-de-toutes-les-guerres-ensemble-112682773.html 

 Ils avaient 18 ou 20 ans,

ils ont été fauchés avant même d'avoir vécu, aimé.

Les plus chanceux sont revenus - mais dans quel état ?

"Gueules cassées", esprits blessés...

C'est l'horreur de la guerre !

Le dernier poilu, Lazare Ponticelli,

a dit : "La Der des Der" !

Mais ce ne sera pas la Der des Der.

Les mères pleurent et pleureront

les fiancées pleurent et pleureront

les gosses pleurent et pleureront

Les Grands n'ont cure de nos larmes !

Mais Verdun,

mais les Poilus

et l'atroce vie dans les tranchées,

c'est autre chose.

Ils ont enduré l'horreur

au quotidien.

60.000 sont morts en un jour !

Mais le sang des Poilus,

de nos Poilus,

de nos ancêtres,

c'est une page d'Histoire

que nous ne devons jamais oublier.

Elle est différente. Elle est unique.

Notre belle terre porte les cicatrices

du sacrifice de nos pères

partis à l'âge où ils étaient encore des enfants.

 Nous n'avons pas le droit de confondre cette guerre

avec les aventures impériales et impérialistes.

Nous ne devons pas commémorer

toutes les guerres ensemble.

N'acceptons pas que toutes les pages d'Histoire

se réduisent à une seule

On n'a pas le droit de réduire notre Histoire,

on n'a pas le droit de n'en faire qu'une page,

chacune est spécifique.

Et la page de nos Poilus est sans doute

la plus effroyable de toutes.

Ne tuons pas une 2e fois nos Poilus

en les ensevelissant dans un quasi oubli,

dans l'affreux magma de toutes les guerres de l'OTAN !

  Battons-nous pour préserver l'honneur de nos Poilus,

battons-nous pour que leur sacrifice n'ait pas été vain !

Chantal Dupille

le-dernier-poilu.jpg

C’était le dernier d’une immense cohorte, celle des 8,5 millions de soldats français de la Grande guerre : Lazare Ponticelli, dernier poilu français survivant, s’est éteint ,  à l’âge de 110 ans le 12 mars 2008.
Il était le dernier témoin direct de la « der des der ». «L’horreur de cette guerre, je ne l’ai pas oubliée, ni pour moi ni pour ceux qui sont morts. C’est pourquoi je vais le 11 novembre au monument aux morts... » Lazare Ponticelli, seul « poilu » français rescapé de la Première guerre mondiale, n’ira plus se recueillir pour ses camarades.

Immigré italien arrivé à 5 ans à Paris, Lazare Ponticelli s’était engagé en août 1914 dans la Légion étrangère en « trichant sur son âge ». Il avait alors 16 ans. Il fut envoyé au front à Soissons, dans l’Argonne puis à Douaumont. D’abord affecté à creuser des fosses pour enterrer les morts, il dut ensuite construire des tranchées, avant d’être enrôlé dans le 3e régiment de chasseurs alpins italiens en 1915. Il fut envoyé combattre les Autrichiens dans le Tyrol, où il fut blessé. A son retour en France en 1921, Lazare Ponticelli créa, avec ses deux frères, une entreprise de chauffage et tuyauterie.

-Tchao-poilu.jpg

Avec Lazare Ponticelli disparaît le dernier combattant en France de la guerre de 1914-1918, qui fit dix millions de morts, dont 1,4 million de soldats français : paysans, employés, instituteurs, ouvriers, Bretons ou Auvergnats, tirailleurs marocains ou sénégalais, tués sur les coteaux de la Marne, dans les tranchées de Verdun ou du Chemin des Dames. Le conflit aura aussi fait trois millions de blessés, dont un million d'invalides, amputés ou gazés et 15.000 « Gueules cassées » , ces soldats défigurés. La Grande Guerre, ce sont aussi des milliers de disparus ou jamais identifiés dans la boue de la Marne ou de Verdun, symbolisés par le Soldat Inconnu qui repose sous la voûte de l’Arc de Triomphe.
Il ne resterait désormais dans le monde que huit survivants de la Première guerre mondiale ayant réellement combattu, selon le recensement effectué par Frédéric Mathieu, concepteur du site spécialisé Derdesders.

1914-2014 

fleche003d1378091 735672293116817 1026394574 nla_victoire_en_chantant_statue_de_phalempin.jpg

 

Tag(s) : #Associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :