Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

8-XII-2012

Vous demeurez à Paris (ou en Ile-de-France), vous y êtes de passage d’ici au 10 janvier prochain : ne manquez pas l’exposition "PARIS EN GUERRE D'ALGÉRIE" décrite ci-après.

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous joindre à l'une des deux visites (guidées) organisées les vendredi 14 et samedi 15 décembre (à 15 h 00) par l’un des commissaires de l’exposition en la personne de M. Alain Ruscio, historien.

Une visite, animée par M. Omar Carlier, également historien et commissaire de l’exposition, est spécialement prévue à l’intention des adhérents (et amis) de la FNACA de Paris le lundi 7 janvier à 11 h 00.

 Bien cordialement

 image0021.jpg

image004.jpg

En cette année de 50e anniversaire des accords d’Évian, revenir sur les conséquences et les répercussions de la guerre d’Algérie a semblé utile et nécessaire, en diffusant auprès d’un large public les apports scientifiques d’historiens spécialistes de ces questions.

L’exposition, intitulée "Paris en guerre d’Algérie", entend étudier sur un temps chronologique plus large que celui du conflit stricto sensu – 1953-1968 – les répercussions du conflit entre la France et l’Algérie à l’échelle de l’ancien département de la Seine. C’est l’occasion de mettre en regard des expériences parallèles ou entrecroisées d’un conflit qui ne touche pas tous les habitants de la région parisienne au même titre.

L'exposition aborde notamment les conditions de vie des Algériens vivant dans la capitale avant et après la guerre ainsi que la montée des violences entre pro-indépendantistes et pro-Algérie française.

Elle s’appuie sur quelque 300 documents dont une cinquantaine d’originaux. La collaboration des commissaires et des scénographes permet de monter une exposition vivante et graphique, mêlant photographies, journaux, documents officiels, diffusions sonores et imagées, avec de nombreux documents inédits, soulignant la multiplicité des sources existant sur cette période.

Les commissaires de l'exposition :
- Emmanuel Blanchard, historien et politiste, maître de conférences à l'université de Versailles - Saint-Quentin en Yvelines
- Raphaëlle Branche, historienne, maîtresse de conférences à l'université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne
- Omar Carlier, historien, professeur à l'université de Paris 7 Denis-Diderot
- Laure Pitti, sociologue, maitresse de conférences à l'université de Paris 8 Vincennes Saint-Denis
- Alain Ruscio, docteur ès-lettres, historien indépendant
- Sylvie Thénault, historienne, directrice de recherches au CNRS

Informations pratiques :
Entrée libre et gratuite
Lieu : Réfectoire des Cordeliers, 15 rue de l’École de Médecine à Paris-6e (M° Odéon)
Dates : du vendredi 7 décembre 2012 au jeudi 10 janvier 2013
Horaires : tous les jours de 11 h 00 à 19 h 00 (sauf les lundis 24 et 31 décembre : 11 h 00 – 17 h 00) - Nocturne le jeudi jusqu’à 20 h 30
Fermeture les jours fériés (25 décembre et 1er janvier).

N.B. : Pour en savoir d’ores et déjà un peu plus, cf. cette interview ("À quoi ressemblait la guerre d'Algérie à Paris ?") de Mme Sylvie Thénault :

Tag(s) : #Associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :