Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je remercie Gérald Antoine, un ami inconnu pour moi, qui m'a rappelé cet article ce matin, cet article que nous avions mis en ligne il y a près d'1 an  le 7 décembre 2011.

Michel Dandelot

 

L'article du Courrier Picard

 

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-regionale/Le-Memorial-de-Peronne-enfin-inaugure-ce-dimanche 

PERONNE

Le Mémorial de Péronne enfin inauguré

 le dimanche 13 novembre 2011

 Le-Memorial-de-Peronne-enfin-inaugure-ce-dimanche_medium.jpg

Les curieux se pressaient déjà hier pour admirer le monument

Après moult rebondissements, les anciens combattants disposent d'un mémorial départemental pour leurs camarades morts en Afrique du Nord.

Le calme avant la tempête. À la veille de son inauguration en grande pompe, ce matin à 11heures, les curieux sont déjà quelques-uns à venir apprécier ou photographier le nouveau mémorial dédié aux soldats morts en Afrique du Nord, situé à Péronne (est de la Somme). Aujourd'hui, plusieurs centaines de personnes sont attendues pour baptiser le colosse de marbre où figurent les noms des 235 militaires tués en Algérie et ailleurs.

Il aura pourtant fallu patienter plusieurs années avant que le projet, piloté par l'Union départementale des anciens combattants (UDAC), ne soit finalisé. La faute à des changements de programme ou quelques difficultés à réunir la somme demandée (environ 100000 €). Sans oublier quelques dissensions, comme l'opposition de la direction départementale de l'Union des combattants (UNC).

L'idée remonte à loin, comme nous l'expliquait voici quelques mois Maurice Grosjean, vice-président départemental de l'UDAC. «Nous avions eu l'idée d'un Mémorial départemental en2006, lorsque nous avons publié notre ouvrage Défense d'oublier, consacré aux soldats du département morts en Afrique du Nord».

Pour les responsables, il a fallu batailler

La ville d'Amiens avait alors accepté d'accueillir le projet avant un changement de bord politique et un refus final présenté en2009. Albert et Péronne ont ensuite toutes deux porté leur candidature pour accueillir le monument, la seconde étant finalement choisie.

Une fois le souci de l'emplacement réglé, les anciens combattants ont dû s'atteler à réunir les 100000€ pour la construction du Mémorial et la publicité autour.

Entre dons des anciens combattants, des communes et subventions des institutions, le montant demandé est finalement atteint au printemps de cette année. De quoi laisser la voie ouverte à la marbrerie péronnaise Bobeuf pour réaliser les travaux.

Des travaux qui ont sans doute suscité l'ire de Claude Coquillat, responsable de l'UNC Ham et principal pourfendeur du projet depuis de nombreuses années «Je ne vois pas pourquoi dépenser autant de pognon, nous déclarait-il en mars. Je suis contre la concentration des lieux de mémoire dans un même endroit. Les gens habitant sur la côte, vous croyez qu'ils viendront pour le voir?» En voilà un qui n'a pas dû recevoir d'invitation.

BENJAMIN MERIEAU

 Cliquez aussi sur le lien ci-dessous pour voir l'article du Souvenir Français :

http://lesouvenirfrancais.comitedecorbie.over-blog.fr/article-peronne-le-memorial-departemental-pour-les-soldats-morts-en-afrique-du-nord-enfin-inaugure-devant-88803234.html 

Tag(s) : #Associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :