la-ceremonie-a-debute-par-la-commemoration-de-la-capitulati.jpg

La cérémonie a débuté par la commémoration de la capitulation sans condition de l’Allemagne nazie.  Photo Anna Urban

http://www.leprogres.fr/rhone/2013/05/08/ceremonie-commemorative-et-inauguration-de-l-esplanade-du-19-mars-1962

Hier, à Sérézin, la commémoration du 8 mai 1945 avait une connotation particulière avec l’inauguration de l’Esplanade du 19 mars 1962 en souvenir de la fin de la guerre d’Algérie.

Près de deux cents personnes étaient ainsi présentes à la cérémonie commémorative et à l’inauguration : les anciens combattants de Sérézin bien sûr, leurs camarades de Ternay et Saint-Symphorien-d’Ozon, les élus et le conseil municipal des enfants, les pompiers, les JSP, les représentants de la gendarmerie, les Amis du jeudi qui interprétèrent « Si tous les gars du monde ».

La plaque de l’Esplanade a été dévoilée par le maire et Grégory, petit-fils d’un ancien combattant. « Un signal d’espoir et de tolérance », pour Gérard Ferrier, président du comité sérézinois de la Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie-Maroc-Tunisie (FNACA).

Pour le maire, Joseph Colletta, le choix du 8 mai pour l’inauguration d’une Esplanade du 19 mars 1962 n’est pas anodin. « Le 8 mai est une date pour l’éternité, le 19 mars 1962 a été officialisé il y a peu. Cette Esplanade sera désormais un lieu de mémoire mais aussi de paix et réconciliation entre les générations. »

*****************************************************************************************

http://www.leprogres.fr/rhone/2013/05/05/la-stele-du-cessez-le-feu-en-algerie-a-ete-inauguree-ce-dimanche

La Mulatière (Rhône). La stèle du Cessez-le-feu en Algérie a été inaugurée dimanche 5 mai 2013

LA-MULATIERE.jpg

Gérard Lefaure devant la Stèle du Cessez-le-Feu. Photo Agnès Dumont

gerard-lefaure-georges-chatelard-adolphe-aknin-et-daniel-ge.jpgGérard Lefaure, Georges Chatelard, Adolphe Aknin et Daniel Géry.

Photo Agnès Dumont

C’est une inauguration magnifique qui s’est déroulée ce samedi matin en présence de 150 personnes, les élus locaux Guy Barret, Michel Terrot, Louis Dreux le président de la FNACA Rhône-Alpes. Plusieurs discours, ainsi que 3 gerbes de fleurs déposées et 30 drapeaux de la FNACA des comités alentour sont venus marquer l’arrivée de cette stèle. « C’était grandiose et mémorable », relate même Daniel Géry le président de la FNACA La Mulatière. La stèle est disposée à la croisée des chemins des Chassagnes et de la Cadière. La cérémonie a été suivie du verre de l’amitié à l’Espace Rencontre, où l’exposition de la Guerre d’Algérie jeunesse enseignement réuni 35 panneaux-posters expliquant historiquement les événements. Alors que les uns étaient à la lecture des panneaux, les autres évoquaient leurs souvenirs, entre l’Algérois, le Constantinois, l’Oranie, Georges lui, partageait une photo : « C’est à Marseille, lors de mon retour en 1962 ».

Tag(s) : #Associations