Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Le Vigan (Gard)

 Une stèle pour les anciens d'Algérie

201402021418-full.jpg

Après le dernier tour de vis

Depuis qu’ils en parlaient c’est maintenant chose faite : les anciens d’Algérie ont leur stèle. D’abord il a fallu trouver le plus beau rocher de la commune. Laurent Gouloumès et ses amis l’ont cherché longtemps et l’ont trouvé du côté de Negrefeuille. Il a fallu trouver le propriétaire, transporter et nettoyer la pierre, choisir le meilleur emplacement et le bon angle. Les employés communaux l’ont placée sur son socle après une toilette soutenue.

Vendredi 30 janvier, le marbrier Gérard Gaydou a placé la plaque gravée en présence des membres dirigeants de la FNACA. Le Vigan a sa stèle, tout est prêt pour le 19 mars.

La Dépêche du Midi

SOURCE : http://www.ladepeche.fr/article/2014/02/02/1808780-le-vigan-une-stele-pour-les-anciens-d-algerie.html

 Le Vigan, sous-préfecture du Gard

 est composé d'environ

4000 habitants.

Depuis le Vigan on peut apercevoir

le très connu

Cirque de Navacelles.

Le-Vigan-Gard.jpg

L'hôtel de ville et la statue de Pierre Triaire

images11.jpgUne vue de Vigan

Cité millénaire et capitale des Cévennes méridionales, Le Vigan est située au pied du versant sud de l'Aigoual, dans les vertes prairies de la vallée de l'Art. Le Vigan étale sa douceur de vivre au long des ruelles médiévales, au hasard des fontaines et jardins qui la peuplent. On s'y promène avec plaisir, sur les traces des hommes célèbres qui y sont nés (le sergent Triaire, le chevalier d'Assas, le père d'Alzon, André Chamson)...

Le Vigan, c'est là le terroir de la fameuse reinette dite "du Vigan", une pomme dorée à souhait ! Versant de montagnes naguère couvertes de vignes et d'oliviers, toits de tuiles, murmure des fontaines sous ses tilleuls, pastis et jeux de boules, accent du Midi.
C'est peut être l'une des rares villes du Gard où tous les habitants peuvent boire au robinet de l'eau de source à longueur d'années, même en période de sécheresse, ici, l'eau est une fête et une légende, et on a longtemps ici, fête Isis.

Dans cette ville de tradition huguenote, c'est une surprise de découvrir une statue de Coluche dans le jardin de la Caisse d'Epargne. Fontaines, ruelles médiévales, jardins, pourraient faire penser aux visiteurs que le Vigan n'est qu'un lieu de séjour paisible et pourquoi pas de repos, où le temps s'écoule gentiment, à la façon méridionale. Ne vous laissez pas tromper, il s'agit bien d'une petite ville qui n'a rien perdu de la vivacité qui l'animait à la grande époque séricicole.

Plusieurs fêtes et festivals en font un centre de convergence très prisé et les foires et marchés rassemblent les producteurs locaux de pélardons, pommes reinettes et oignons doux, dans la plus grande jovialité.

SOURCE : http://www.gard-tourisme.com/ville-village/levigan.php 

 

 

CLIQUEZ SUR LE LIEN CI-DESSOUS POUR FAIRE UNE VISITE VIRTUELLE DU CIRQUE DE NAVACELLES : SUR LE SITE CLIQUEZ UNE DEUXIEME FOIS :

http://www.toutletour.com/visites/AKAOKA/cirquedenavacelle/build/virtualtour.html

Et maintenant revenons à cette dame qui réclame la suppression de tous les lieux de mémoire du 19 mars 1962, après le nouveau lieu de Vigan, je vous annonce, Madame Teuma, qu'une quarantaine d'inaugurations de lieux portant la date du 19 mars 1962 sont prévues en 2014... vous allez avoir du boulot... Bon courage.

 

 RAPPEL DE l'HISTOIRE CONCERNANT

MME TEUMA

fleche003d.gif

 

347c857beab53f878f2ff457aadf6911_1M-copie-1.png

Si l’on en croit cette information le Ministère de la Défense a été condamné par la Cour d’Appel de Rennes le 15/10/2013… Et une dame "anti 19 mars" réclame que l’on supprime tous les lieux de mémoire portant la date du 19 mars 1962… Et vous en faites quoi de la loi du 6 décembre 2012 ? Au contraire continuons à inaugurer des lieux de mémoire... car nous sommes sur la route des 8000 lieux et liens du 19-Mars-1962... 

*****************************************

(PS) Après le 19 mars 1962 la France n’était plus en guerre contre les indépendantistes algériens mais contre l’OAS cette organisation terroriste et criminelle responsable de 2700 victimes françaises et algériennes.

*****************************************

"MORT POUR LA FRANCE". Communication Marie-Claude TEUMA.

http://clan-r.org/portail/MORT-POUR-LA-FRANCE-Communication

 

vendredi 24 janvier 2014

Chers compatriotes, chers amis

En date du 26 décembre 2013 suite au jugement de la Cour d’Appel de Rennes du 15 octobre 2013, le Parquet confirme la condamnation du Ministère de la Défense et ordonne l’adjonction de la mention « Mort pour la France »sur l’acte de décès de M. Paul, Hubert, Marie TEUMA né le 30 juillet 1918 à Carcès (Var) décédé le 5 juillet 1962 à Lartigues (Algérie).

Voilà, après de nombreuses péripéties qui, durent depuis le 5 novembre 2009, les enlevés/disparus après l’indépendance de l’Algérie sont enfin reconnus comme victimes « d’acte de violence constituant une suite direct de faits de guerre » (Code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de la guerre : Article L488 de la loi n°2005-1719 du 30 décembre 2005).

J’espère que les familles de disparus Pieds Noirs et Harkis n’hésiteront pas à faire la demande de la mention « Mort pour la France » au près de l’ONAC, pour honorer la mémoire de leur disparu mais aussi pour que notre Histoire soit reconnue et respectée et que leur sacrifice au nom de « l’intérêt supérieur de l’Etat » soit célébré par tous, civils et militaires.

Ils Ont Existé !

J’espère que toutes les places, rues et squares de France célébrant le 19 mars seront débaptisés, car la reconnaissance des « Morts pour la France » après l’indépendance est bien la preuve que les « Accords d’Evian » n’ont pas été respectés et ne symbolisent en aucun cas la fin de la guerre d’Algérie.

Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont témoigné pour mon procès et toute celles qui m’ont soutenue et conseillée. Soyez en remerciés très sincèrement du fond du cœur.

Je dois également remercier mes avocates Maître Fanny Velay et Maître Karline Gaborit qui ont adhéré sans hésitation à notre cause et qui ont su plaider avec conviction.

Je me tiens à la disposition de toute personne qui désirerait avoir un complément d’information.

Marie Claude TEUMA
le 20 janvier 2014

Tag(s) : #Associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :