Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

INAUGURATION A VEVY (JURA)

vevy-037-copie-1.jpg 

Samedi 30 mars a été inauguré une place du 19 MARS 1962 à Vevy. Le Maire Claude JANIER et le Président Départemental de la FNACA Bernard BESSON ont reçue les personnalités.

Après la mise en place des officiels, la plaque fut dévoilé par Monsieur le Maire et le Président de la FNACA, suivi par de nombreux discours et un dépôt de gerbes.

Appel des Morts, sonnerie et Marseillaise étant assuré par la fanfare de CONLIEGE.

mes-images-031.jpg

Deux anciens combattant on été décorés de la médaille de la reconnaissance de la Nation et de la commémorative d'Afrique du Nord, Jean CHARNU et Robert CHAMPENE.

Cette cérémonie bien organisée par la municipalité s'est terminée par le pot de l'amitié.

http://www.sudouest.fr/2013/04/26/une-plaque-en-memoire-des-combats-d-algerie-1036173-1726.php

Beauregard-de-Terrasson (Dordogne)

Une plaque en mémoire

 des combats d’Algérie

BEAUREGARD.jpg

Une vingtaine de porte-drapeaux ont assisté à la cérémonie, dimanche. (Photo Danièle Willer)



La municipalité de Beauregard a installé, dimanche, une plaque commémorative sur le monument aux morts, place du Marchadial, afin d’honorer les anciens combattants d’Afrique du Nord. Une vingtaine de porte-drapeaux dont beaucoup venus de Corrèze étaient présents.

Le maire, Lionel Armaghanian, a rappelé les nombreux morts et blessés des deux camps. Il souhaite que la commémoration de ces événements soit « une victoire de la paix ». Cette plaque doit « renforcer les liens entre les générations et servir à une approche pédagogique de cette période ».

« Nous ne savions rien »

Le président cantonal de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie (Fnaca), Michel Ranoux, ému de voir cette plaque apposée dans la commune qui l’a vu naître, a rendu hommage aux appelés du contingent qui sont partis (plus de 3 millions), confiant : « Nous ne savions rien ou si peu de ce qui nous attendait ». Il n’a pas non plus oublié le sort des harkis « abandonnés à leur fragile destin ».

Roger Chauveau, vice-président Fnaca du secteur de Sarlat, a rappelé que la journée du 19 Mars était désormais Journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc. C’est pour lui «le respect de la vérité historique, c’est rendre hommage, mais aussi éveiller les consciences».

Le conseiller général Serge Eymard a constaté que ces plaques apposées par certaines communes « rendent hommage de façon officielle et permanente » et a salué le vote de l’Assemblée nationale qui reconnaît le 19 Mars comme journée du souvenir. « Commémorer, c’est regarder vers l’avenir avec un idéal de paix entre les peuples », a-t-il conclu.

Tag(s) : #Associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :