Saint-Ythaire (Bourgogne)

Une plaque commémore la fin des combats

en Algérie

  jsl1.jpg

La plaque nouvellement inaugurée

 beaucoup-de-monde-pour-la-ceremonie.jpg

Beaucoup de monde pour la cérémonie

chal1310mb2258-georges-andre-pendant-son-discours-michel-be.jpg

Georges André pendant son discours

jsl4.jpg

Marcel Joly et Georges André découvrent la plaque. Photos M. B. (CLP)

En ce samedi matin frisquet, nombreux étaient les habitants de Saint-Ythaire, parmi lesquels nombre de jeunes aussi, comme s’en félicitait Marcel Joly, le maire, pour assister à l’inauguration de la plaque commémorant la fin des combats en Algérie, le 19 mars 1962. Georges André, secrétaire général de la FNACA, a rappelé que cette guerre, qui n’a été reconnue comme telle que 37 ans plus tard, a fait 30000 morts et 300000 blessés parmi les troupes françaises. Il a aussi dit que cette plaque était « le 660e lieu de mémoire inauguré dans le département ». Il a insisté sur l’importance de « commémorer le souvenir » qui est « effacer l’ignorance, faire perdurer la mémoire collective en développant une pédagogie de vigilance », pour que « plus jamais nous ne connaissions la guerre ».

En conclusion, Georges André disait, en s’adressant au maire : « Cette plaque apposée au monument aux morts de votre commune sera le symbole de la mémoire de la 3e génération du feu ».

Signalons la présence, outre des nombreux habitants et des élus, de la gendarmerie, et que cette cérémonie a été ponctuée musicalement par l’Harmonie de Saint-Gengoux-le-National, avant de se terminer par le verre de l’Amitié.

Tag(s) : #Associations