Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CLUNY (Saône-et-Loire/bourgogne)

Une double cérémonie a commémoré

le cessez-le-feu du 19 Mars 1962

Mémoire : une stèle inaugurée

CLUNY1.jpg

Les porte-drapeaux devant la stèle inaugurée dans le cimetière de Cluny

La journée nationale à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc, a été l’occasion ce 19 mars d’une double cérémonie, au cimetière communal.

Une stèle à la mémoire des victimes du conflit vient d’être installée, jouxtant le carré militaire, et ce monument du souvenir a été officiellement dévoilé par le maire Jean-Luc Delpeuch, le conseiller général Jean-Luc Fonteray, la présidente du comité d’entente des associations patriotiques du Clunisois Annie Dufy, et le président du comité Fnaca Roland Gelet.

CLUNY2.jpg

La double cérémonie a été suivie par une assistance nombreuse. Photos J.-C. V. (CLP)

Une date historique

« C’est une vérité : le 19 Mars 1962 est une date historique, celle du jour où la France a vu avec soulagement la fin d’un drame qui durait depuis une décennie, a déclaré ce dernier. L’objectif de la FNACA était depuis toujours de demander à fixer concrètement les faits. C’est chose faite depuis que l’État français, fin 2012, a fait du 19 mars une journée officielle. Nombre de rues, places, stèles et monuments ont été inaugurés dans nos villes et villages. Merci à la municipalité de Cluny d’avoir bien voulu accorder une suite favorable à notre demande pour cette stèle. »

« Il était indispensable d’avoir un lieu de mémoire déterminé pour la guerre d’Algérie, a répondu M. Delpeuch, et cet emplacement était tout indiqué. » M. Fonteray a salué ensuite l’initiative de la municipalité et l’implication du réseau des anciens combattants dans la vie citoyenne du Clunisois.

Une cérémonie en musique

La cérémonie s’est poursuivie avec le dépôt de gerbes par MM. Delpeuch et Gelet, puis la lecture par le maire du message de Kader Arif, ministre délégué en charge des Anciens combattants. « Il revient aux vivants d’entretenir le souvenir de ceux qui ne reviendront pas. Il leur revient aussi d’œuvrer ensemble, dans le respect, la solidarité pour aller de l’avant… »

L’Harmonie de Cluny et la chorale Clunysia ont apporté leur concours à cette manifestation, remerciées par Élisabeth Lemonon, adjointe au maire en charge des manifestations patriotiques. Après s’être félicitée de ce projet mené à bien en compagnie de Mme Dufy et M. Gelet, elle a convié les personnes présentes à un vin d’honneur aux Écuries de Saint Hugues.

 
 Inauguration du Square du 19 mars 1962

à Annesse-et-Beaulieu (Dordogne) 

roger-decanches-et-jl-simon-apres-avoir-devoile-la-plaque_1.jpg

 Roger Décanches et JL Simon ,après avoir dévoilé la plaque du 19 mars 1962 © Photo JL Chanseau

roger-decanches-accompagne-du-maire-et-des-anciens_1693584_.jpg

Roger Decanches,accompagné du maire et des anciens d'Algerie. © Photo JL Chanseau

plaque-du-19-mars-1962-date-officielle-de-la-fin-du-cessez_.jpg

Plaque du 19 mars 1962;date officielle de la fin du Cessez le feu des évènements en Algérie. © Photo

Mercredi 19 mars 2014, Roger Décanches en qualité de représentant du "Collectif des Anciens d'Algérie" et Jean-Louis Simon, maire ont invité la population de la commune à commémorer la journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats de Tunisie et du Maroc. Après lecture du message de Kader ARIF, ministre délégué, en charge des anciens combattants par Mr le Maire et d'une rétrospective des évènements en Algérie, par Roger Décanches qui a lui-même participé à cette guerre. Cette commémoration a été l'occasion de rappeler la mémoire de Roger Gintry  Annessois tué le 7 avril 1958 en Algérie, et aussi à l'inauguration du Square, situé derrière le monument des morts "Square du 19 mars 1962".

Tag(s) : #Associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :