Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cluny

19 mars 1962 : « Une guerre

 avec un nom et une date »

Cluny.jpg

Alain Néri, sénateur du Puy-de-Dôme, était le rapporteur de la proposition de loi au Sénat sur la reconnaissance du 19 mars comme journée nationale du souvenir de la guerre d’Algérie. Il continue à défendre la cause de ceux qui s’y sont battus. Photo F. D.-P.

Alain Néri, sénateur du Puy-de-Dôme et rapporteur de la loi pour la reconnaissance du 19 Mars 1962 comme date du cessez-le-feu en Algérie, a rencontré des adhérents de la FNACA 71, mardi soir, à l’invitation de Thomas Thévenoud.

Vous étiez déjà rapporteur de la proposition de loi qui reconnaissait la guerre en Algérie en 1999. Vous l’êtes également aujourd’hui au Sénat pour la date. Qu’est-ce qui a animé ce combat en vous ?

C’était la volonté de dire que tous ces jeunes partis en Algérie avaient le droit au même hommage que les autres. Il fallait leur rendre justice, honneur et dignité. C’était un devoir. Vous savez, je n’y étais pas. La vie continuait en métropole ; et quand je rentrais, tôt le matin, du bal, je devais traverser la chambre de ma grand-mère pour aller me coucher. Elle me disait : “Ça y est, je suis rassurée tu es rentré”. Mais elle mentait. Je savais qu’elle pensait à mon cousin qui lui était en Algérie…

Depuis 1999, cette guerre avait un nom mais pas de date. Nous avons donc redéposé une proposition de loi pour que le cessez-le-feu devienne la date officielle. C’est chose faite. Il fallait marquer la reconnaissance, mais pas n’importe quel jour. À une date historique et symbolique. C’est aujourd’hui une guerre avec un nom et une date.

Contrairement à ce que certains disent, cette date n’exclut pas les morts survenues après.

Non, c’est pour cela que j’ai bien écrit dans l’exposé des motifs de la proposition de loi que c’était l’occasion pour la France réunie de rendre hommage à tous ceux qui sont morts ou ont souffert avant le 19 mars et après, ainsi que leurs familles. Surtout les harkis, lâchement abandonnés ; et les pieds-noirs, qui ont laissé leurs racines…

C’est une victoire mais il y a encore des avancées que met en avant la FNACA…

Je suis justement venu leur dire que je viens de déposer, ces jours-ci, deux propositions de loi, qui ne sont pas encore inscrites à l’ordre du jour. La première concerne l’attribution de la carte des combattants à ceux qui sont arrivés à la fin de la guerre et sont à cheval sur le 2 juillet. La deuxième concerne la campagne double : la bonification de campagne attribuée aux fonctionnaires.

Un rassemblement historique

Jean-Luc Fonteray, Alain Néri, Thomas Thévenoud et Roland Gelet ont animé la réunion publique qui a rassemblé une soixantaine de personnes. Photo F. D.-P.

CLUNY2.jpgLe 19 mars 2013 sera la première commémoration du cessez-le-feu en Algérie depuis la promulgation de la loi du 6 décembre 2012, reconnaissant cette date comme officielle. Une date forcément symbolique donc, pour la Fnaca de Saône-et-Loire. « Mais on attend un signe officiel de la préfecture et de la municipalité, qui doivent maintenant gérer la cérémonie », insistait Roland Gelet, le président. Une inquiétude vite dissipée par Alain Néri qui faisait part de la circulaire transmise aux collectivités de la part de l’État.

La FNACA 71 donne rendez-vous à ses adhérents et sympathisants le 19 mars devant les monuments aux morts de Mâcon (18 heures), Blanzy (14 h 30, mémorial AFN départemental), Autun (18 h 30), Chalon (11 heures), Charolles (10 h 30) et Louhans (11 h 30).

Épervans

19 mars 1962, rendez-vous

 avec l’Histoire

CHAL2202JJV8616La FNACA prend rendez-vous

avec  la commémoration du 19 mars.   Photo J.-J. V. (CLP)

Vendredi, le Comité FNACA Chalon Sud a tenu sa première réunion de bureau de l’année, salle Noirot à Epervans. En toile de fond, la commémoration du 19 mars 1962.

Le bureau de la FNACA a subi quelques modifications. Jean Bossut remplace Louis Boireau au poste de secrétaire, Jean Villette remplace Guy Biard à la trésorerie et Paulette Cavard intègre le bureau. Le président Jean Andrighetti a relaté le compte rendu de la réunion du Comité départemental et a annoncé trois rendez-vous importants.

Mercredi 6 mars à 14 h 30, se tiendra la réunion de secteur, salle Maison des associations à Chalon. Une délégation du Comité participera à la commémoration de la tragédie de la Madeleine dimanche 10 mars à 10 heures.

Le 19 mars, aura un écho particulier puisque, désormais, il incombe au président de la République sur le plan national, au préfet dans le département, aux maires dans les communes, de rendre l’hommage de la Nation aux 30000 morts de la guerre d’Algérie, à l’occasion du 51e anniversaire du Cessez-le-feu.

Horaires des cérémonies locales : rassemblement à 10 h 30 place de L’Hôtel-de-Ville à Chalon pour un défilé, à 10 h 45 qui se rendra au monument aux morts quai Gambetta où se déroulera la cérémonie officielle à 11 heures. Covoiturage pour se rendre à Chalon : rendez-vous de tous les participants à 10 heures place des Droits-de-L’Homme à Saint-Marcel. 18 heures : rassemblement place de la Mairie à Épervans. 18 h 30 : rassemblement au cimetière route de Dole à Saint-Marcel.

À l’issue de ces commémorations, un vin d’honneur sera servi salle Alfred-Jarreau à Saint-Marcel.

La Roche-Vineuse

Les représentants de dix comités FNACA informés

LA-ROCHE-VINEUSE.jpg

Une quarantaine de représentants des 10 comités du secteur 1 se sont réunis à La Roche-Vineuse, invités par les membres du Coteaux Lamartiniens. Avec les comités de Charnay-lès-Mâcon, Crêches-sur-Saône, La Chapelle-de-Guinchay, Laizé, les Coteaux Lamartiniens, Lugny, Mâcon, Mâcon sud, Romanèche-Thorins et Sancé, ce sont 1060 adhérents qui étaient représentés.

Cette réunion a été animée par Paul Vincent, vice-président départemental et responsable du secteur, en présence de Jean Terrier, président des Coteaux lamartinien, et Noël Briday, intervenant pour le journal l’Ancien d’Algérie.

Des informations ont été apportées concernant les décisions prises au niveau national et départemental. Pour la première fois cette année, le 19 mars est reconnu comme journée officielle du souvenir du cessez-le-feu en Algérie.

Il a été rappelé que la FNACA demande l’attribution de la carte du combattant à toutes les personnes ayant effectué 120 jours de présence en Algérie avant le 2 juillet 1962.

Le secteur se retrouvera pour une nouvelle réunion d’information dans quatre mois.

 

La Roche-Vineuse

  Deux rendez-vous importants

pour la FNACA en mars

La-Roche-Vineuse-2.jpgLe président Terrier est mobilisé pour les deux événements.

  Photo G. J. (CLP)

Le 10 mars, le comité des Coteaux Lamartiniens organise son repas dansant, et le 19 mars, dans toutes les communes du comité, se déroulera la commémoration du cessez-le-feu en Algérie.

Le comité des Coteaux Lamartiniens rappelle deux dates importantes : le 10 mars, à 12 h 15, elle organise son repas dansant, à la salle des fêtes de La Roche-Vineuse, avec l’orchestre de Virginie Pouget et le repas servi par Georgeat traiteur. Renseignements et inscriptions 06.80.37.20.39.

Le 19 mars, dans toutes les communes du comité, se déroulera la commémoration du cessez-le-feu en Algérie.

À Azé, au cimetière à 17 h 30, au monument à 18 heures.

Lugny

La FNACA prépare la journée nationale

de recueillement

LUGNY.jpg

La réunion a permis de préciser le déroulement de la commémoration du 19 mars qui revêtira une solennité particulière cette année.

 Photo M. B. (CLP)

Le comité cantonal FNACA a réuni ses responsables de communes pour une mise au point de la prochaine cérémonie. À l’issue de 50 années de revendications, d’espoirs déçus et de promesses reportées, le 19 mars 2013 verra le premier rassemblement officiel dédié à toutes les victimes civiles et militaires tombées pendant les conflits en Afrique du Nord. Aussi sera-t-il marqué avec une solennité particulière. Saint-Gengoux-de-Scissé accueillera cette année le rendez-vous programmé à 18 heures.

Une revue de détail a permis de préciser le déroulement de la manifestation, en présence des élus, des adhérents, de leurs familles et de la population sensible à cette page d’histoire.

 

 

 

 

Tag(s) : #Associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :